Déc 27

Bananasoup Le Che Chuoi c’est un super dessert vietnamien, assez simple a faire, avec des ingrédients trouvables n’importe ou, sans forcément aller dans un magasin exotique.

1/2 tasse de graines de sésame ou cachouettes (surtout pas salé, surtout les cahouét, natures, c’est pas encore l’apéro !)-> 6 petite bananes (hors de prix mais tellement bon) ou 2 a 3 normales genre "number ouane" carrouf (pelé, bien sûr) – > 2 tasse de lait de coco (une boite, quoi) -> 1 tasse d’eau -> 1/2 tasse de sucre (voir moins a mon avis) -> 1 pincé de sel -> 3 cuillères a soupe de perles de tapioca, bien lavés et rincés. ->

– Griller les graines de sésame ou la cahuet dans une poêle (ou au pire au four) pendant 10 minutes jusqu’a ce qu’elle soit dorés mais pas cramé (bien sur). Si c’est des sésames, les écraser légèrement avec un rouleau pour libérer le bon goût.

– Découper les bananes en bouts d’environ 2 cm

– Mélanger dans une casserole le lait de coco, l’eau, le sel, les perles de tapioca et faire cuire a feu doux genre a peine frémissant pendant environ 7 minutes. Si c’est trop fort ça va déborder et faire tourner le lait de coco, d’ou le frémissant.

– Ajouter le sucre et les bananes, couvrir et laisser cuire a feu doux en remuant souvent pendant 5 à 7 minutes, sans bouillir, en fait jusqu’a ce que les perles de tapioca soient translucides.

– Enlever du feu, mettre dans des ramequins en décorant d’un petit jet de sésame. A servir tout de suite, ou attendre car c’est meilleur froid ou a peine tiède (à mon goût)

Par : administrateur


Une réponse pour : “Dessert vietnamien”

  1. 1. christine dit :

    Les produits “number one” sont des produits à bas prix et à fortiori de basse qualité. C’est surtout que ce sont des produits surtraités, provenant de cultures intensives qui détruisent la terre, nuisent aux petits agriculteurs locaux, pourrissent notre planète et..nous empoisonnent à long terme. Ces produits ne nous apportent rien, du point de vue nutritif (ou si peu) et rien du tout du point de vue énergétique puisque les produits de traitements ont tués toutes vibrations de vie. Est-ce bien là ce que prôneraient les maîtres vietnamiens ? est-ce bien la direction de la philosophie Viet vo dao si proche du respect de la Nature et des rythmes biologiques ? je me pose la question….:-)
    Christine